2. L’arrivée de Barthélémy Vinet dit Larente en Nouvelle-France

La première trace de sa présence en Nouvelle-France

La première trace de sa présence en Nouvelle-France est son inscription au recensement de Montréal en 1666. Ce recensement a été réalisé au printemps 1666 sous l’intendance de Jean Talon et à la demande de Jean-Baptiste Colbert, ministre de la marine et des colonies de Louis XIV. Il avait pour but de « mieux connaître la véritable force et les différens mestiers de ses colons ».[1] Il contient l’âge, la profession et le lieu de résidence de chaque individu.

Il a 29 ans. Il est domestique engagé chez Jean-Baptiste Migeon de Branssat, marchand, commis de la Compagnie des Indes occidentales, procureur fiscal, subdélégué de l’intendant, juge et seigneur [2]. Celui-ci sera présent au cours de la vie durant de Barthélemy. Il sera présent lors de la signature de son contrat de mariage [3] et il est le parrain de sa fille Cunegonde VINET-LARENTE [4]. Continuer la lecture de « 2. L’arrivée de Barthélémy Vinet dit Larente en Nouvelle-France »