16.- Jean Senelé, le parcours de ce serviteur au service de la famille Hurtubise et Vinet-Larente

Par Harold Larente, le 9 novembre 2018

Le présent billet présente quelques notes sur le parcours de serviteur de Jean Senelé.

Données généalogiques

Jean Senelé (Senellé, Senelay) dit Laprairie, fils de Pierre Senelé et de Marie Prou, de Couhé, évêché de Poitiers au Poitou, est né vers 1631 en France.[1] Il est au pays en 1671.[2]

Vers l’âge de 43 ans, il épouse à la basilique Notre-Dame de Québec, le lundi 29 janvier 1674, Renée Jousselot, fille de Pierre Jousselot et d’Ozanne Drapeau. Les parents des époux sont décédés à l’exception de Pierre Jousselot, le père de la mariée. Jean Levasseur, Michel Berthelot, Jacques Delaunay ainsi que le père de la mariée sont présents à la cérémonie de mariage.[3] Le couple aura cinq enfants : Louise (c.1677-1703), Jacques (1679-?), Marguerite (c.1682-1758), Marie-Madeleine (1684-1687) et Marie-Louise (1686-1762)[4].

Contrat de mariage

Un peu plus d’un mois avant cette cérémonie, soit le vendredi 22 décembre 1673, le couple se rend chez le notaire Pierre Duquet pour déterminer leurs volontés par contrat de mariage.[5][6] Outre les conditions habituelles entre époux, le père de la future épouse : Continuer la lecture de « 16.- Jean Senelé, le parcours de ce serviteur au service de la famille Hurtubise et Vinet-Larente »