13 – Les enfants du couple Vinet-Larente et Alton

Par Harold Larente, le 5 mai 2018

Ce billet présente les données généalogiques de la famille élargie de Barthélémy Vinet dit Larente et d’Étiennette Alton. Plusieurs des individus mentionnés ci-dessous feront l’objet d’articles distincts.

Barthélémy VINET-LARENTE, domestique, laboureur et marguillier, fils de François VINET-LARENTE et Denise BRUNET est né vers 1635[1]. Il a signé un contrat de mariage le 12 juin 1672[2], vers l’âge de 36 ou 37 ans, à Montréal, avec Étiennette ALTON, âgée de 34 ans, fille de François ALTON et Antoinette BARILLAY. Étiennette a été baptisée le 13 novembre 1638[3], à la Paroisse Saint-Thomas de la Flèche, Anjou (Angers), France. Elle a été inhumée le 19 décembre 1722 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal, à l’âge de 84 ans.

Étiennette est veuve depuis seulement 1 mois lorsqu’elle épouse Barthélémy. Ils se sont mariés le lendemain de la signature de leur contrat de mariage, le 13 juin 1672[4] à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal. Leur union a duré 15 ans et 5 mois. Barthélémy et Étiennette ont eu 5 enfants, 3 garçons et 2 filles.

Barthélémy est décédé le mardi 18 novembre 1687, à Lachine. Il est mort de pleurésie. Lors de son décès, il était marguiller à la paroisse des Saints-Anges de Lachine. Il a été inhumé le 19 novembre 1687 à Lachine.

Acte de sépulture de Barthélémy Vinet dit Larente

Note : Les règles de transcription de tous les actes de ce billet peuvent être consultées en suivant le lien suivant (règles de transcription).

«Ce jourd huy 19ième novembre 1687 a esté inhumé dans cette eglise le corps de deffunct Barthelemy Vinet dit Larante vivant laboureur ancien marguillier de cette paroisse lequel mourut le jour d hier de pleuresie cette inhumation a esté faitte en presence des sieurs Jean Baptiste Pottier notaire de Jean Paré marguillier de ladite paroisse quy ont signé               Remy cure» 

Premier mariage d’Étiennette Alton

Le premier mari d’Étiennette Alton est Marin HURTIBISE (1630-1672)[5], maître menuisier, fils d’André HURTIBISE et de Renée HERMANCE. Elle s’unit avec Marin le 7 janvier 1660 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal. Marin a 30 ans et Étiennette a 22 ans. De leur union qui a duré 12 ans et 4 mois naissent 5 enfants, 3 garçons et 2 filles.

Les enfants Hurtibise

Pierre Hurtibise

Pierre Hurtibise a été baptisé le 7 novembre 1660 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal.

Acte de baptême de Pierre Hurtibise

« Le 7ième novembre 1660

A esté baptisé Pierre filz de Marin Hurtebize habitant et d’Anthoinette Alton sa femme le parain Julien Rouvray soldat de la garnison la maraine Perrine Picoté de Beslestre fille de François Picoté de Belestre docteur en médecine. ».

Le déclarant a omis de signer.

Pierre se marie avec Marie-Geneviève COURAULT (~ 16751730), fille de Cybard COURAULT le 7 janvier 1694 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal. Pierre a 33 ans et Marie-Geneviève a 19 ans environ. Leur union a duré 11 ans et 4 mois.

Acte de mariage de Pierre Hurtibise et Marie-Geneviève Courraud

« L an de grace mil six cens nonente et quatre le setieme de janvier apres les fiancailles et la publication des bans de mariage d entre Pierre Heurtebise et de Geneviève Courraud residans de cette paroisse de Villemarie et ne s estant decouvert aucun empêchement monsieur Faye prestre ayant öbtenu pouvoir de monsieur Dollier vicaire general de Monseigneur l eveque de Quebec les a mariés et leur a donne la benediction nuptiale selon la forme prescrite par la Sainte Eglise en presences de dame Etiennette Alton mere dudit Pierre Heurtebise de monsieur Guenet son beau frere, de monsieur Cibard Courraud pere de ladite Genevieve Couraud, de monsieur Boudor et de plusieurs autres parens et amis des deux parties
(Signé)

la marque X dudit Pierre                               Tientte
Heurtebise                                                         Alton

Couraud              la marque X de ladite                                    Boudor
Quenet                                 courraud
Ayme Conte                Madeleine Quenet
Jean Frémont curé 

Pierre Hurtibise et Marie-Geneviève Courraud ont 5 enfants :

  • Marguerite (1695-1703)
  • Marin (1697-)
  • Marie-Andrée (1700-1789)
  • Catherine (1702-1723)
  • Marie-Anne (1704-1756).

Pierre a été inhumé le 19 mai 1705 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal, à l’âge de 44 ans.

Acte de sépulture de Pierre Hurtibise

« Le dix neufvieme jour de may de l’an mil sept cent cinq à été inhumé le corps de Pierre Urtibize habitant de cette paroisse àgé d’environ cinquante ans, apres avoir receu tous les sacremens de l’Église ont assisté à son inhumation messieurs Michel Barthelemi et Antoine Meriel prêtre du Seminaire de cette ville »
(signés)
Barthelemy           Meriel

                                                                                         Priat prêtre

Étiennette Hurtibise

Étiennette Hurtibise a été baptisée le 2 mars 1662 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal.

Acte de baptême d’Étiennette Hurtibise

« Le 2ième de mars

A esté baptiser Estiennette fille de Marin Hurtebise et d’Estiennette Alton sa femme. Le parrain Jean Leduc habitant. La maraine demoiselle Suzanne de Gabrielle femme du Sieur Claude Robutel dit Saint-André. »

Le déclarant a omis de signer.

Étiennette se marie avec Jean QUENET-GUENET (16471724), fils de Jean GUENET et de Marthe VARIN le 9 décembre 1675 à Montréal, Paroisse Notre-Dame-de-Montréal. Jean a 28 ans et Étiennette a 13 ans. Leur union a duré 41 ans et 9 mois.

Acte de mariage de Jean Quenet et Étiennette Hurtibise

« Le neuvième decembre mil six cent soixante-quinze a esté fait et solemnizé le mariage de Jean Quenet habitant filz de Jean Quenet et Marthe Varin ses pere et mere de la paroisse de Saint-Godard Rouën avec Estiennette Hurtibise fille de feu Marin Hurtibise habitant et d’Estiennette Alton ses pere et mere de cette paroisse les deux part[ies] presente de cette paroisse les trois bans publiq[ues] auparavant sans aucune opposition aux dispenses du susdit bans des autres ledit mariage fait en presence de Pierre Picotte escuyer sieur de Belestre de Jean Baptiste Migeon, de Branssat advocat en parlement de Jean Martinet maitre chirurgien et marguiller de cette paroisse de Barthélimy Vinet beau pere de ladite d’Estiennette Alton sa mere de Louis Chevallier ancien syndic, de Rene Fizeret maître armurier et de plusieurs autres tous amys communs desdites parties ladite Estiennette Hurtibise avec ledit Barthelemy Vinet beau pere ont declaré ne scavoir signer de ce faire requis selon l’ordonnance / »

(Signés)
Quenet (paraphe)                                   De Belestre
Estienntte Alttont                                                  J. Martinet (paraphe)
Migeon de Branssat                                           L. Chevallier (paraphe)
(paraphe)
C. Gauchet                                                               Fezeret
Helene de Belestre                                       Françoise de Belestre
Marie Charbonnier                                              Cantes (?)(paraphe)
Ollivier Quesnel
Margueritte Le Merle de Haupray
Marie Le Duc
Marie Carlié (paraphe)
Nicolas Baron (paraphe)
Perot (paraphe)
curé

Jean Quenet et Étiennette Hurtibise ont 13 enfants :

  • Pierre (1677-)
  • Hélène (1679-1751)
  • Marie-Clémence (1681-1745)
  • Thomas (1685-)
  • Jean-Baptiste (1689-1722)
  • Marie-Élisabeth (1691-1759)
  • Jeanne (1694-1749)
  • Marie-Anne (1696-1755)
  • Jean-François (1698-)
  • Anonyme de sexe non déterminé (jumeau) (1700-1700)
  • Anonyme de sexe indéterminé (jumeau) (1700-1700)
  • Charlotte (1701-1771)
  • Marie-Josephe (1703-).

Étiennette a été inhumée le 27 septembre 1717 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal, à l’âge de 55 ans.

Acte de sépulture d’Étiennette Hurtibise

« Le vingt sept septembre de l an mille sept cent dix sept a esté inhumé le corps d’Etiennnete Urtebise agée de cinquante cinq ans environ femme de Jean Guenet marchand tesmoins messire Jean Jaques Talbot et J[ean] Baptiste] Queneville

[Quintien] Rangeard faisant les fonctions curiales »

Jean Hurtibise

Jean Hurtibise a été baptisé le 9 juin 1665 à Montréal, Paroisse Notre-Dame-de-Montréal.

Acte de baptême de Jean Hurtibise

« le 9 juin 1669

A esté baptisé Jean filz de Marin Heurtebise habitant et d’Estiennette  Alton sa femme . Le parrain Pierre Biger la marainne Marie Solinier femme de Jean Leduc. »

Le prête ayant omis de signé

Jean est décédé avant le 21 novembre 1687. Il a moins de 22 ans[6].

Louis Hurtibise

Louis Hurtibise a été baptisé le 25 août 1667 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal.

Acte de baptême de Louis Hurtibise

« Le vingt cinq dudit mois [août]

A esté baptisé Louis filz de Marin Heurtebise habitant et d Estiennette Alton sa femme, le parrin monsieur Jean Baptiste Migeon de Branssat procureur fiscal de ce lieu, la marrine Michelle Artus femme de Jean Descarry habitant. »

Le curé ayant omis de signer.

Louis Hurtibise se marie avec Jeanne GATEAU, fille de Jean GATEAU et de Charlotte Copienne le 3 mai 1688 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal. Louis a 20 ans. Leur union a duré 14 ans et 8 mois.

Acte de mariage de Louis Hurtibise et Jeanne Gateau

« Ce jourd huy 3 de may 1688 mariag[e] Louis Hertebise fils de *feu* Marin Hertebise et de Tiennette Alton et avec Jeanne Gateau fille de Jean Gateau et de Charlotte Copienne son espouse le mari de la paroisse de Lachine et la femme de Montréal Le mari et la femme ont declaré ne savoir signer »                           (Signés)

                                                                  C[ésar] V[aillant] Demiardoin prêtre
                     Tienne Alton                                Quenet
            L[ouis] Chevallier (paraphe)          Paul Decari                                                                          [Jean] Martinet (paraphe)                                                                             M[ichel] Prud’Homme
J[ean] B[aptiste] Pottier (paraphe]
notaire                                                                                Barbe Leseur

Louis et Jeanne ont 6 enfants, 3 garçon et 3 filles :

  • Louis (1690-1745)
  • Pierre (1693-1766)
  • Jean (1695-1778)
  • Marie (1698-1770)
  • Cécile Élisabeth (1700-1757)
  • Marguerite (1702-1702).

Louis est décédé le 24 janvier 1703 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal, à l’âge de 35 ans, a été inhumé le même jour.

Acte de sépulture de Louis Hurtibise

« Le ving et quatrieme jour du mois de janvier mil sept cent trois a eté inhumé par moy prêtre soussigné faisant les fonctions curiales le corps de Louis Urtibize habitant de cette paroisse mort le même jour desdits mois et an aagé de quarante ans ou environ apres avoir êté confessées par monsieur Michel Caille curé des prestres de ce Seminaire temoins ledit sieur Michel Caille qui a signé avec moy et Pierre Chartereau bedeau de cette eglise qui a declaré ne scavoir signer de ce interpellé suivant l’ordonnance. »                                                       (Signé)

R[ené] C[harles] De Breslay faisant les fonctions curiales                                                                                                                                                          M[ichel] Caille

Marie HURTIBISE

Marie Hurtibise a été baptisée le 24 février 1670 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal.

Acte de baptême de Marie Hurtibise

« Le vingt quatrième février mil six cent soixante et dix a esté baptisée Marie fille de Marin Hurtibize habitant et de Tienette Alton sa femme, le parrein Gilles Desvain maître maçon la marrein Jeanne Meren veufve de feu Henry Perrein de le pere le parrein et la marrein ont   declaré ne scavoir signée de ce faire requis selon l’ordonnace »                                                                                                                      (Signé)                                                                                                                                                                                   G[illes] Perot (paraphe)
curé

Marie Hurtibise se marie avec Paul DESCARIES (16551725), fils de Jean DESCARIES et de Michelle ARTUS le 4 janvier 1686 à Lachine. Marie a 15 ans et Paul a 30 ans. Leur union a duré 17 ans et 1 mois.

Acte de mariage de Paul Descaries et Marie Hurtibise

« Ce jourd hui 4ième febvrier a esté fait et solemnise le mariage en face de l eglise, d antre Paul Descaris laboureur habitant de Villemarie et de Jean Descaris Michel Artus sa femme d’une part fils de *Jean* Descaris et de [mots rayés] Michel [sic] Artus sa femme, et de Marie Heurtebise fille de deffunct Marin Heurtebise vivant laboureur habitant de cette isle, et d Estiennette Alton sa femme, mere de laditte Marie Heurtebise, et a presant femme en seconde nopces du sieur Barthelemy Vinet dit La Rante laboureur et habitant de cette paroisse, ce matin a esté fait et solemnisé du consentement de leur parans et amys communs et de leur advis ainsy qu il est plus emplement escrit et signé en l original et demeuré en laditte paroisse et l a coppié collationnée envoiéé au greffe de la senechausséé des Trois Rivierres.(Signé)

                                                                                                         Remy cure »

Paul et Marie ont 7 enfants, 5 garçons et 2 filles :

  • Louis (1686-1688)
  • Pierre (1689-1715)
  • Joseph (1691-1747)
  • Paul (1693-1766)
  • Louis (1696-1754)
  • Marie-Josèphe (1700-1705)
  • Cécile (1702-1703).

Elle est décédée le 17 février 1703 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal, à l’âge de 32 ans. Elle a été inhumée le même jour dans la même localité.

Acte de sépulture de Marie Hurtibise

« Le dix septieme jour du mois mars mil sept cent trois a êté inhumé par messire Francois de Belmont grand vicaire de Monseigneur cure de cette paroisse le corps de Marie Urtibise femme de Paul Decaris habitant de cette paroisse morte le même jour desdits presans mois et an apres avoir recû les sacremens par moy prête soussigné faisant les fonctions curiales tesmoins monsieur Jacques Boesson et Antoine Forget clerc du seminaire de cette ville qui ont signé avec moy
(Signé)
R[ené] C[harles] De Breslay faisant les fonctions curiales Boesson            Forget »

Marin HURTIBISE

Il a été baptisé le 14 février 1672 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal.

Acte de baptême de Marin Hurtibise

« Le quatorzième dudit mois [février] et an [1672] a esté baptisé Marin, filz de Marin Hurtibise habitant et d’Estiennette Alton sa femme le parrin, monsieur René Cuillerié habitant la marr[aine] Mathurine Thibaut femme de monsieur Jean Millot maître tallandier le pere et le parrein ont decla[ré] ne scavoir signer de ce faire requis selon l’ordonnance / (signé) Mary Thibault

                                               G[illes] Perot (paraphe)
curé »

Les enfants Vinet-Larente

Cunégonde VINET-LARENTE

Cunégonde a été baptisée le 18 février 1674 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal.

Acte de baptême de Cunégonde Vinet dit Larente

« Le dix huit dudit mois [février] et an [1674] a esté baptisée Chunegonde fille de Barthilimy Vinet habiatnt et de Anthoinette Alton sa femme le parrein monsieur Jean Baptiste Migeon sieur de Branssat procureur fiscal de ce lieu, la marreine Chunegonde Gervaise fille de monsieur Jean Gervaise substitud du procureur fiscal, le pere a declaré ne scavoir signer de ce faire requis selon l’ordonnance /                                                                                    (Signé)
Migeon de Branssat (paraphe)                                    Qunegonde Gervaise
G[illes] Perot (paraphe)
Curé »

Cunégonde Vinet-Larente se marie avec François DUBOIS dit BRISEBOIS, fils de René DUBOIS dit BRISEBOIS (1639-< 1704) et d’Anne-Julienne DUMONT le 31 août 1693 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal. Cunégonde a 19 ans.

Acte de mariage de François Dubois dit Brisebois et de Cunégonde Vinet dit Larente

« Le 31 aüost 1693 a été solemnizer le mariage entre François Dubois fils de René Dubois de dame Julienne Dumont les peres et meres de la paroisse de Champlain d une part et de Cunegonde Vinet fille de Barthelemy Vinet et d’Etiennette Aleton ses peres et meres d autres par temoins monsieur [Jean] Guenet monsieur [Anthoine Adhémar dit] Saint-Martin
(signé)
A[nthoine] Adhémar (paraphe)
[Jean] Quenet »

François et Cunégonde ont 9 enfants, 6 garçons et 3 filles :

  • François (1694-1696)
  • Louis (1696-1696)
  • François Christophe (1697-)
  • René (1699-)
  • Jean-François (1701-1723)
  • Barthélémy (1704-)
  • Anne-Cunégonde (1705-)
  • Geneviève (1707-)
  • Marie-Josèphe (1708-).

Cunégonde Vinet-Larente se marie ensuite avec Jacques LANTHIER, veuf de Angélique Mathon-Labrie, fils de Jacques LANTHIER et de Catherine PICARD avant le 31 décembre 1714 à un lieu indéterminé au Québec.

Cunégonde Vinet-Larente devient la belle-mère de Jacques Lanthier, fils et celui-ci deviendra son beau-fils lorsqu’il épousa plus tard Cunégonde Dubois dit Brisebois, sa fille.

Elle a été inhumée le 24 août 1760 à Pointe-Claire, Paroisse Saint-Joachim, à l’âge de 86 ans.

Acte de sépulture de Cunégonde Vinet dit Larente

« L an mil sept cent soixante le vins quatrieme jour d’aoust je soussigé a inhumé dans l eglise de la Pointe-Claire le corps de Cunegonde Vinet agée d environ quatre vins six ans fille de defunt Francois Vinet (sic) et de defunte Cunegonde Daragon (sic) les pere et mere en presence de Mathieu Pillon Charles Sitoleux Jacques Chenier lesquels ont declaré ne scavoir signes de ce enquis suivant l ordonnance (Signé)
Perthuis prêtre »

Le déclarant a fait méprise quant aux noms de ses père et mère. Après plusieurs recherches. Je n’ai pas retracé de couple François Vinet et Cunégonde D’Aragon.

Madeleine VINET-LARENTE

Madeleine est née le 23 novembre 1675 à Montréal. Son parrain est Jean GUENET. Sa marraine est Marie-Madeleine CHARBONNIÈRE, femme de François Noir Rolland, enseigne de la milice de Lachine.

Elle a été confirmée en septembre 1688 à Lachine.

Madeleine a été ordonnée religieuse hospitalière de Saint-Joseph de Montréal, en 1710[7] et [8] à Montréal.

Elle est décédée le 21 août 1738, à l’âge de 62 ans, à Québec. Elle a été inhumée le même jour dans le cimetière de l’Hôpital général de Québec.

Acte de sépulture de Madeleine Vinet dit Larente

« L an mil sept cent trente huit le vingt et un aoust est decedée Marie Magdeleine LaRente agée de soixante et trois ans muni de tous les sacrements son corps a été inhumé dans le cimetiere de l hopital general par nous missionnaire faisant les fonctions curialles de la paroisse de Nôtre Dame des Anges en foy de quoy j ay signé le jour et an que dessus.
(Signé)
F. Maurice Imbault prêtre »

Guillaume VINET-LARENTE

Il est né selon nos calculs en 1678.

Il a signé un contrat de mariage le 19 décembre 1714, à l’âge de 35 ou 36 ans, avec Marie DENIS-SAINT-DENIS, âgée de 22 ou 23 ans, fille de Jacques ST-DENIS et Anne GAUTHIER SAGUINGORRA.

Guillaume et Marie se sont mariés le 2 janvier 1715 à Pointe-Claire, paroisse Saint-Joachim.

Acte de mariage de Guillaume Vinet dit Larente et Marie Denis

« L’an mil sept cens quinze le deuxieme jour de janvier apres avoir publié trois bans aux messes paroissialles entre Guillaume Vinet dit Larente fils du deffunt Barthelemi Vinet et d’Estiniennette Alton ses pere et mere demeurant [blanc] et entre Marie Denis fille de Jacques Denis et D’Anne Gautier ses pere et mere demeurant dans cette paroisse sans qu il y ait eu aucun empechement je soussigné curé de la paroisse la Pointe Claire ai receu leur mutuel consente*ment* de mariage leur ai donné la benediction nuptiale avec les ceremonies prescritte par la Sainte-Eglise en presence de Joseph Deloge de Pierre Gautier de Francois Gautier et de Jacques Lanti presant et temoins qui ont declarez ne scavoir signer de ce enquis suivant l ordonnance
(Signé)
P. Le Sueur missionnaire »

Guillaume Vinet-Larente et Marie Denis ont 8 enfants, 4 garçons et quatre filles :

  • Marie-Anne (1720-1720)
  • Geneviève (1721-1721)
  • Guillaume (1722-1722)
  • Marie-Josèphe (1724-)
  • Marie-Anne (1725-)
  • Joseph (1727-)
  • Paul (1729-1729)
  • Jacques (1730-1775).

Marie Denis est décédée le 19 mai 1731, à l’âge de 39 ou 40 ans, à Sainte-Anne-de-Bellevue.

Après un veuvage de 8 mois, Guillaume s’est remarié, le 4 février 1732, à l’âge de 53 ou 54 ans, à Ste-Anne-de-Bellevue, avec Monique DENIS-JEAN veuve de Charles Normand, fille de Denis DENIS-JEAN et Marie-Anne PELLETIER.

Il a été inhumé le 15 mai 1741 à Sainte-Anne-de-Bellevue à l’âge de 63 ans.

Acte de sépulture de Guillaume Vinet dit Larente

 « L’ an mille sept cent quarante et un le quinsieme jour du mois de may est decedé de cette journée de Sainte Anne au haut de l isle de Montréal Guillaume Vinet dit Larante habittant de cette paroisse aage d’environ soixante ans lequel a ete inhume apres avoir recue tous ses sacrements a eté inhume avec ceremonies accoutumes de la Sainte-Eglise dans le cimetiere de cette paroisse temoins Jean B. Lalonde de Pierre Ranger Michel Brabant et de Joseph Thabo qui habittan de cette paroisse qui ont tous declaré ne scavoir signer de ce enquis suivant l’ordonnance
(Signé)
Deperet pretre missionnaire de la paroisse Sainte Anne au haut de l isle de Montreal »

François VINET-LARENTE

Il est né et a été baptisé le 7 avril 1680 à Lachine. Son parrain était François NOIR-ROLLAND. Sa marraine était Jeanne MILLOT.

Acte de baptême de François Vinet dit Larente

«Le septiesme jour d avril de l année 1680 a esté baptisé Francois fils de Barthelemy Vinet dit Larente habitant de Lachine et d Estiennette Alton sa femme né ce jourd hui Le parein le sieur Francois Noir enseigne de Lachine la mareine Jeanne Millot fille du sieur Jean Millot de Lachine a ledit sieur Noir signé et les autres declaré ne scavoir signé de ce enquis etc.                (signé) Jean Fremont pretre (paraphe)
Francois Noir

François s’est marié le 1er mars 1701 à Montréal, paroisse Notre-Dame-de-Montréal-de-Montréal, avec Marguerite-Angélique ANDRÉ-ST-MICHEL, fille de Michel ANDRÉ-ST-MICHEL et Françoise-Jacqueline NADREAU. Ils ont tous deux 20 ans. Leur union a duré 22 mois.

François VINET-LARENTE et Marguerite-Angélique ANDRÉ-ST-MICHEL ont eu deux enfants, une fille et un garçon :

  • Marguerite (1701-1745)
  • Geoffroy dit François (1703-1760).

Il est décédé le 18 janvier 1703, à l’âge de vingt-deux ans, à Lachine, selon l’acte de sépulture, « Il serait mort dans son lit de maladie« . En 1703, il a eu une épidémie de petite vérole. Il a peut-être été emporté par cette maladie qui a décimé entre 1 000 et 2 000 personnes selon les sources. François a été inhumé le lendemain.

Barthélémy VINET-LARENTE

Il est né le 16 février 1683 à Lachine, paroisse Saint-Anges et a été baptisé le surlendemain.

Acte de baptême de Barthélémy Vinet dit Larente

« Ce jourd huy 18ième febvrier 1683 a esté baptisé Barthelemy fils de Barthelemy Vinet laboureur marguillier de cette paroisse et d Estiennette Alton sa femme lequel nacquit le seizièsme desdits mois et an la nuit le parein Anthoine Lenoir fils de monsieur François Noir Rolland marchand et enseigne de la milice de Lachine la mareine Marie fille de monsieur André Rapin chirurgien et ont le parein et la mareine declaré ne scavoir escrire ny signer de ce interpellé suivant l ordonnance signé Remy curé le pere absent »

Barthélémy est décédé le 8 août 1684 à Lachine, à l’âge de 17 mois d’un « abses qui luy a crevé dedans le corps. »

Acte de sépulture de Barthélémy Vinet dit Larente, fils

« Ce jourd huy neuf aout 1684 a esté inhumé dedans l eglise de cette paroisse Barthelemy fils de Barthelemy Vinet laboureur et d Estiennette Alton sa femme lequel estant aagé de dix huit mois decede le jour d hier apres midy d un abses qui luy a crevée dedans le corps cette inhumation faitte en la presence de Louis Boussot chantre de cette paroisse qui a signé et de Louis Fortin qui a declaré ne scavoir escrire ny signer de ce interpelé suivant l ordonnance signé Remy curé (paraphe) »

[1]↑ Consulter le billet sur ce blogue en suivant le lien http://blogharoldlarente.ca/2018/01/23/qui-est-barthelemy-vinet-dit-larente/

[2]↑ Le contrat de mariage et sa transcription peuvent être consultés sur ce blogue en suivant le lien http://blogharoldlarente.ca/2018/03/12/9-barthelemy-vinet-dit-larente-sur-la-voie-de-prendre-epouse/.

[3]↑ Consulter la fiche d’Étiennette Alton au «Fichier origine» en suivant le lien suivant http://www.fichierorigine.com/recherche?numero=240043

[4]↑ L’acte de mariage et sa transcription peuvent être consultés sur ce blogue en suivant le lien http://blogharoldlarente.ca/2018/03/12/9-barthelemy-vinet-dit-larente-sur-la-voie-de-prendre-epouse/.

[5]↑ Marin Hurtibise ou Heurtebise, fils de feu André et feu Renée Hermange de Rœzé-sur-Sarthe ou St-Rémi de SilIé-le-Guillaume. ar. et év. Le Mans, Maine (Sarthe); sépulture le 12-05-1672 à Montréal (40 ans). Source Jetté, René, Dictionnaire généalogique des Familles du Québec : des origines à 1730, Les Presses de l’Université de Montréal, 1983.

[6]↑ Information tirée de la lettre du curé Rémi de Lachine du 21 novembre 1687 à monsieur le Baillif pour l’élection d’un tuteur et subrogé tuteur de la succession de Barthelemy Vinet dit La Rante. Source : Tutelle des enfants mineurs des défunts Étiennette Alton, Marin Hurtibise, son premier époux, et Barthélemy Vinet Larente, son second époux. – 22 novembre 1687, BAnQ-Vieux-Montréal, Cote : CC601,S1,SS1,D22, 06M_CC601S1SS1D0022P2_001.jpg et 06M_CC601S1SS1D0022P2_002.jpg (06M_CC601S1SS1D0022P1_001).

[7]↑ Sœur Mondoux, L’Hôtel-Dieu premier hôpital de Montréal 1642-1942, Hôtel-Dieu de Montréal, 1942, p. 389.

[8]↑ Paul Traversy a fait méprise sur la personne de Madeleine qu’il identifie comme Marie-Charlotte dans son article intitulé Barthélémy Vinet dit Larente paru dans la revue L’ancêtre, 1980, vol.6, no.8, p.241-242, Société de généalogie de Québec. Il a indiqué que Marie-Charlotte entra chez les Sœurs de la Congrégation Notre-Dame sous le nom de sœur de la Nativité et elle y décéda à l’âge de 24 ans. La Marie-Charlotte Vinet qu’il mentionne est la fille de Jean Vinet et de Jeanne Estienne.

2 thoughts on “13 – Les enfants du couple Vinet-Larente et Alton”

    1. Bonjour M. Larente,

      Comme l’indique l’acte de sépulture, le corps de Barthélémy Vinet dit Larente a été inhumé dans l’église. Voici un extrait de l’acte de sépulture : « Ce jourd huy 19ième novembre 1687 a esté inhumé dans cette eglise le corps de deffunct Barthelemy Vinet ».

      Sa veuve a dû payer 10 livres. « […] Pour l ouverture de la terre dans l eglise, Mr Dollier [supérieur des Sulpiciens en Nouvelle-France (1671–1674 et 1678–1701)] et luy aiant fait la remise de la moitié des droicts par luy taxés […] ». Source : 24 novembre 1687 Mémoire de frais du Curé Remy.

      La première chapelle en bois, dont on peut voir une réplique devant l’église actuelle, fut construite en 1676 sur le territoire d’aujourd’hui de LaSalle.
      https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Replique_reduite_de_la_premiere_chapelle_Saints-Anges_Lachine_02.jpg . Source wikipedia

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.